Apprendre à matelasser une trousse

La trousse matelassée est un indispensable à glisser dans votre sac à main ou votre cabas de plage pour garder précieusement vos essentiels. Le matelassage apporte un aspect chic et délicieusement rétro à la trousse et permet de rigidifier et de solidifier votre trousse pour la garder encore plus longtemps !

Nous vous avons préparé un tutoriel et listé tous les bons conseils pour apprendre à matelasser un tissu et coudre une jolie trousse matelassée ! Idéal pour s’exercer au matelassage en douceur et confectionner une trousse à offrir ou garder pour soi cet été. Pour vous préparer, armez-vous de patience car cela prend un peu de temps de coudre les lignes parallèles qui créent le matelassage, mais le résultat en vaut la peine ! Simple et accessible aux débutants, notre tutoriel précise et illustre chaque étape pour mieux vous guider.

Vous pouvez adapter les dimensions de votre trousse selon vos tissus et vos envies ! Amusez-vous à matelasser vos cousettes !

 

LES FOURNITURES

LES EXPLICATIONS

Apprendre à matelasser un tissu

Le matelassage est une technique qui consiste à intercaler une épaisseur de rembourrage (ouate) entre deux tissus de coton et de les fixer ensemble par des piqûres qui forment un dessin décoratif. Cela crée un relief et un effet moelleux à un tissu. Les surpiqûres forment des dessins décoratifs le plus souvent parallèles ou quadrillés.

On peut alors créer de la décoration : des couvertures, des coussins, ou des vêtements comme des vestes ou des jupes, et également des accessoires comme des pochettes.

La technique de matelassage

  • Coupez votre tissu aux dimensions souhaitées en ajoutant une marge de 2 cm tout autour ainsi que votre ouate avec 5 cm de marge autour. Vous recouperez aux bonnes dimensions une fois le matelassage effectué.
  • Dessinez à l’aide d’une craie ou de votre stylo effaçable sur votre tissu les lignes de votre matelassage à l’aide d’une règle. Vous pouvez espacer les lignes parallèles de 1cm à 4cm selon vos envies, ou même réaliser des quadrillages en dessinant des diagonales sur votre tissu.
  • Intercalez la ouate entre les deux coupons de coton pour que l’endroit apparaissent sur l’extérieur.
  • Épinglez très régulièrement vos 3 épaisseurs de tissus pour maintenir l’ensemble et que la ouate ne bouge pas.
  • Réalisez les surpiqûres à l’aide d’un fil fantaisie irisé ou d’un fil contrastant de votre choix, en prenant bien soin de suivre les lignes tracées auparavant. Vous pouvez allonger légèrement votre point de 2 à 2,5mm pour qu’ils apparaissent davantage sur l’endroit de votre matelassage.
  • Vous pouvez à présent effacer vos lignes à l’eau ou à la chaleur selon vos traits et votre tissu matelassé double face est prêt à être cousu comme un tissu classique pour confectionner votre pochette.

Je couds une pochette matelassée

1. Coupez un rectangle de 28cm x 45cm dans votre coton fleuri et un second dans votre coton uni. Puis découpez un rectangle de 32cm x 50cm dans votre ouate.

2. Dessinez des lignes parallèles sur votre coupon de coton fleuri tous les centimètres. Vous pouvez élargir l’espacement entre les lignes si vous le souhaitez en fonction de vos envies.

3. Intercalez votre ouate entre votre coupon de coton fleuri et votre coupon uni en laissant dépasser la ouate sur l’extérieur. Puis épinglez très régulièrement le long des traits pour que la ouate ne glisse pas entre les deux tissus.

4. Réalisez des surpiqûres avec un point droit de 2,5mm, le long des traits en commençant par une ligne au milieu. Cela permet d’éviter que la ouate ne bouge entre les deux tissus.

5. Effacez les traits, une fois les surpiqûres réalisées avec de l’eau ou de la chaleur en fonction de votre stylo. Redécoupez la ouate qui dépasse de votre rectangle de tissu.

6. Vous avez maintenant un grand rectangle de tissu matelassé double face. Vous allez arrondir les angles sur les petits côtés en baissant le haut de 5cm comme indiqué sur la photo. Faites la même chose sur les 4 angles.

La fermeture à glissière

7. Pour de jolies finitions intérieurs, vous pouvez réaliser un point zigzag tout le tour de votre pièce, ou si vous le souhaitez coudre un biais le long de votre tissu pour ne plus apercevoir la ouate.

8. Les bords ont été gansés, c’est-à-dire qu’un biais vient se positionner sur le bord du tissu des deux longs côtés.

9. Positionnez l’endroit de la fermeture à glissière sur l’endroit d’un des petits côtés du matelassé, épinglez et réalisez une couture à 3mm du bord des crans.

10. Faites la même chose sur l’autre côté de la fermeture à glissière.

11. Ouvrez la fermeture à glissière de quelques centimètres, puis positionnez endroit contre endroit les côtés du rectangle. Épinglez et réalisez une couture à 1cm de chaque côté.

12. Pincez les coins de la pochette, perpendiculairement et réalisez une couture à 3cm de la pointe pour créer le volume du bas.
Retournez la pochette sur l’endroit grâce à la fermeture à glissière ouverte. Votre pochette est prête à épater vos amis !

 

 

Un commentaire

  1. Bravo vraiment trop chouette ,c’est frais et ravissant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*