Un pantalon à pinces Vendôme

Ne prenez pas peur au nom de ce tutoriel !  Je sais qu’un pantalon à pinces sans patrons à l’air d’être mission impossible. Mais, je me suis creusée les méninges pour trouver une solution. En plus, en cette saison, nous avons toutes envie d’un pantalon chaud et confortable pour arpenter les rues de la capitale. Alors accrochez vous à vos machines et venez fabriquer avec moi votre premier pantalon à pinces sans patrons !

Vous savez que régulièrement sur les Coupons de Saint-Pierre, nous recevons des produits provenant de maison de Haute-Couture. Et bien aujourd’hui, je vous montre ce qu’il est possible de faire avec ces magnifiques matières. Aujourd’hui, c’est un Tissu effet chevron composé de coton et de soie qui sera la star de cet article. Et je me suis dit que pour l’occasion  on allait voir les choses en grands tout en les gardant simple. Et vu la météo actuelle un pantalon pour se protéger de la pluie ne sera pas de trop !

Fournitures : 

Pour ce tutoriel, vous aurez besoin de connaître 3 de vos mesures : votre tour de taille, votre tour de bassin et la hauteur de votre taille à vos chevilles. Cette dernière mesure n’est pas obligatoire, vous pouvez simplement vous baser sur la longueur du pantalon que vous utiliserez pour réaliser ce tutoriel.

Mesure de mon modèle : tour de taille : 75 cm ; tour de bassin : 102 cm ; hauteur taille-cheville : 100cm

ÉTAPE 1 : Tracer vos morceaux

1. Sur votre tissu plié en deux, tracez un rectangle de 29.5 cm (tour de bassin divisé par 4 + 4 cm d’ aisance) de largeur, et 104 cm (votre hauteur taille-chevilles + cm de valeur d’ourlet) de longueur (schéma 1). Sur ce rectangle, nous allons tracer deux pinces sur la ligne de taille et une pince dans la ligne de côté, celles-ci donneront une jolie courbe à votre pantalon.

2. Avant de tracer vos pinces, vous devez calculer la valeur de celles-ci. Il vous suffit de faire un calcul simple : largeur de votre rectangle – 1/4 de votre tour de taille. Pour vous donner un exemple concret voici ce que ce calcul donne lorsque j’utilise les mesures de mon modèle :

30 – 19 = 11 par conséquent mes pinces auront une valeur total de 11 cm à répartir sur mon morceau.

3. Nous allons commencer par tracer votre première pince, celle-ci sera prise dans la couture côté. Commencez par marquer un point à 3 cm du bord sur le côté, puis à 20 cm vers le bas sur le côté également et tracer une ligne droite pour les rejoindre (2).Il ne me reste plus qu’à répartir 8 cm entre mes 2 pinces restantes.

4. Marquez un point à 9 cm du milieu devant de votre pantalon. A partir de ce point noter la valeur de votre pince (3). Au milieu de cette mesure, tracez une perpendiculaire à la ligne de taille de 20 cm de long. Et rejoignez ce point avec les extrémités de la pince.

5. Pour votre dernière pince mesurez la distance entre le côté de votre morceaux et l’extrémité de la première pince. La milieu de cette mesure sera le centre de la deuxième pince. Il ne vous reste plus qu’à réitérer la même opération qu’à l’étape 3 (4).

6. Maintenant placez le pantalon de votre garde-robe comme présenté sur la photo. Ensuite, tracez le contour de votre ligne de fourche jusqu’au point marqué sur la photo (1).

7. Une fois cette ligne tracé, retirez votre pantalon de votre tissu. Tracez maintenant une ligne parallèle à la longueur de votre rectangle à partir du point de fin de votre ligne de fourche (2).

8. Il ne vous reste plus qu’à couper ce morceau 4 fois, en ajoutant 1 cm de valeur de couture sur les côtés et le haut de vos morceaux. Nous avons déjà inclus les valeurs d’ourlets dans la longueur du pantalon. Pour faciliter le montage, je vous invite à retracer toutes vos pinces sur vos morceaux, en vous assurant de les tracer sur la face intérieur de vos morceaux.

À la fin de cette étape vous devriez vous retrouver avec 4 morceaux. 

Si vous avez réussi à survivre à cette étape toutes mes félicitations, vous avez fait le plus dur. Si jamais une étape vous parait flou n’hésitez pas à laisser un commentaire pour avoir plus d’explications.

ÉTAPE 2 : Le montage

9. Nous allons commencer par fermer les pinces. Pour cela, pliez votre pince en deux au niveau de la ligne du milieu et épinglez. Une astuce que j’ai apprise pour fermer les pinces, est de toujours commencez par le haut de celle-ci en faisant un point d’arrêt. Puis une fois arrivé à la fin de celle-ci de retirer mon morceau de la machine et de faire un nœuds à la main (1). Répétez la même opération pour toutes vos pinces puis repassez-les vers l’extérieur (2).

10. Assemblez les milieux de votre devant et de votre dos avec une couture à 1 cm du bord (3). Repassez les coutures ouvertes (4).

11. Avec l’un de vos morceaux fraichement assemblés, je vous invite à le replacer sur votre tissu pour tracer votre parmenture (1). Tracez le contour du haut de votre pantalon (2). Votre parmenture devrait mesurer 6 cm de haut. Pour obtenir une courbe harmonieuse sur le bas de celle-ci, il vous suffit de marquer des petits points à 6 cm de la ligne du haut (3) et de tracer la courbe à la main (4).

12. Assemblez vos morceaux devant et dos sur l’un des côtés de votre pantalon avec une couture à 1 cm (1). Faites la même opération pour votre parmenture.

13. Assemblez votre parmenture et votre pantalon sur la ligne du haut en vous servant de la couture côté comme point de repère pour placer votre parmenture (2). Commencez et terminez votre couture à 1.5 cm du bord (3).

14. Épinglez votre fermeture éclair à votre pantalon en passant le haut de celle-ci entre le pantalon et la parmenture (1). Grâce à votre pied presseur pour fermeture invisible, faites une couture à 1 cm (2). Une fois cette couture terminée, je vous invite à dégarnir le haut de cette couture en coupant le haut du ruban de votre fermeture éclair (3). Vous pouvez retourner votre couture et repasser  celle-ci dans le bon sens (4). Répétez la même opération pour l’autre côté.

15. Fermez votre couture côté avec une couture à 1cm (1). Repassez vos deux coutures côtés ouvertes (2).

16. Vous pouvez fixer votre parmenture vers l’intérieur avec des petits points à la main au niveau des pinces et des coutures (3). Il ne vous reste plus qu’à coudre vos ourlets. J’ai choisi pour ce tutoriel de faire un point à la main pour avoir un résultat de meilleur qualité. Si vous souhaitez réaliser ces ourlets à la machine, je vous renvoie vers notre article du Short Dauphine qui vous explique comment les réaliser.

Et comme d’habitude je vous propose un petit shooting photo en extérieur, ainsi qu’une vidéo de ce jolie Bob Vendôme.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*